Revivez l'enfer de la mine...

avec ce roman de Sorj Chalandon,

"Venges-nous de la mine", avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutal. J'allas venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J'allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n'avaient jamais payé pour leurs crimes.

 

 

 le jour davant

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.